Comme l'architecture, la permaculture est un concept, une démarche... Comme vous ne dites pas "je construis ma maison en architecture", ne dites pas "je cultive mon jardin en permaculture" !

Bernard Alonso, Propos entendu en novembre 2018 lors d'une conférence pour l'Université Collaborative Internationale de la Transition (UCIT).

En effet, la permaculture ne s'arrête pas à la culture de la terre (ou à la création d'une butte ou lasagne de culture) !!! C'est bien plus que cela. Elle nous invite à prendre du recul pour créer des systèmes équilibrés s'inspirant de la nature. Autour de nous tout est système et inter-relié.

La perma-culture, ou « culture permanente », est une méthodologie de conception consciencieuse de systèmes durables pour les humains qui s'inspire des éco-systèmes naturels. A son origine dans les années 70 en Australie, les précurseurs Bill Mollison et David Holmgrem visaient à concevoir des espaces nourriciers. Représentée par la fleur de la permaculture ci-dessous, on peut voir que cette méthodologie peut s'appliquer aujourd'hui à l'ensemble des domaines d'activité de notre société : alimentation, santé, habitat, éducation, économie, etc.

Fleur de la permaculture et ses multiples domaines d’application par David Holmgren.

https://permacultureprinciples.com/fr

 

Pour créer ces systèmes équilibrés, les permaculteurs utilisent la méthode de conception et d'aménagement dite V-OVREDIM (ou FORECARE en anglais), puis de nombreux outils. Les permaculteurs parlent d'ailleurs de "boîte à outils". En toile de fond, pour nous guider, sont présents :